Maquette UNIL - Atelier de prjet urbaine : Riponne-Tunnel

Atelier de projet urbain – Riponne-Tunnel
Lausanne (VD)

Maîtres d’ouvrage


Mandataire

Échelle
Superficie
Année
Procédure

pixel suisse actéon

Ville de Lausanne
+ UNIL-FGSE

actéon 

Place
5ha
2021
Mandat direct

La ville de Lausanne sera fortement impactée par le réchauffement climatique et ce, notamment avec l’apparition d’îlots de chaleurs de plus en plus importants. Les préfigurations et aménagements tests en faveur d’une requalification de l’espace urbain deviennent donc une opportunité d’expérimenter et de valider des dispositifs opérationnels pour répondre aux effets des changements climatiques. C’est dans cette optique que s’inscrit l’atelier de projet urbain : Riponne-Tunnel des étudiant.e.s de deuxième année de master de géographie – orientation Urbanisme durable et aménagement des territoires (UDAT). 
 
Plus précisément, l’objet de cet atelier, qui s’intègre dans le projet de recherche-action Interact 3 mené conjointement par la ville de Lausanne et l’Université de Lausanne (UNIL), se construit autour du projet de requalification de la place Riponne-Tunnel. L’objectif étant alors de réfléchir à cette dernière comme un îlot de fraîcheur en devenir s’inscrivant dans une future trame fraîche à l’échelle de Lausanne. Pour cause, au cœur de la centralité lausannoise, cette place centrale constitue aujourd’hui un lieu d’intensité d’usages, au croisement de multiples enjeux urbains et architecturaux et devient donc particulièrement pertinente pour y proposer des aménagements tests et préfigurations permettant de créer des îlots de fraîcheur.
 
C’est en tant que collaborateur scientifique pour la faculté des Géosciences et de l’environnement (UNIL-FGSE), qu’actéon intervient dans le projet de recherche en animant notamment l’atelier de projet urbain : Riponne-Tunnel. Ce dernier a permis de proposer à la ville de Lausanne, au travers du regard des futur.e.s professionnel.le.s de la ville, d’une part une réflexion sur une future trame fraîche lausannoise, et d’autre part, des proposition de préfigurations et d’aménagements tests sur la place Riponne-Tunnel interprétée comme un îlot de fraîcheur dans la trame susmentionnée. Pour ce faire, divers médiums pédagogiques ont été expérimentés, de la dérive urbaine à la maquette.