COMUL cartographie urbanisme
Aménagement du territoire Canton de Neuchâtel
Patrimoine architecture et urbanisme Boudry
Projet de territoire Boudry utilisation du sol
Projet de territoire Boudry cartographie
Aménagement du territoire Boudry
Paysage et urbanisme de la commune de Boudry
Projet de territoire Boudry urbanisme Neuchâtel
Urbanisme et aménagement des territoires canton de Neuchâtel

Cartographie du projet de territoire
Boudry (NE)

Maître d'ouvrage


Mandataire

Échelle
Superficie
Année
Procédure

Boudry Pixel acteon

Commune de Boudry

actéon

Commune
179ha
2020
Mandat direct

Suite à la révision de la loi sur l’aménagement du territoire (LAT), les communes doivent à ce jour réviser leur plan d’aménagement local (PAL). Ce processus a été divisé par les autorités Boudry en plusieurs phases. La première consiste à la réalisation d’un projet de territoire développé à l’interne ayant comme objectif de représenter la volonté politique. C’est dans ce contexte que le bureau actéon a été appelé afin de mettre en cartes et en images le projet de territoire autour de trois échelles: sa région, la commune et ses quartiers.
 
L’échelle de la commune a permis dans un premier temps un diagnostic révélant la manière dont Boudry et ses 17 quartiers s’inscrivent dans une géographie modulée par des puissances exceptionnelles. Ces dernières, principalement incarnées par la rivière de l’Areuse, sont au cœur des logiques territoriales de la commune : après avoir baigné le Val-de-Travers, cette rivière module la commune en la traversant de part en part pour ensuite se disperser dans le lac de Neuchâtel. Aussi, des vignettes accompagnant ce diagnostic communal sont venues mettre en lumière des éléments plus précis tels que le patrimoine, la mobilité ou encore l’utilisation du sol. Dans un second temps, cette échelle a aussi permis de révéler les enjeux de Boudry. Pour ce faire, une série d’illustrations a, par exemple, mis en action le patrimoine, sa requalification et sa relation avec le tourisme. Une série de cartographies a aussi permis d’illustrer les enjeux en mettant l’accent sur leurs interdépendances et démontrant par exemple l’imbrication entre une densification mesurée comme vecteur d’aménité  et la promotion des mobilités douces et publiques.
 
Enfin, l’échelle des quartiers, sur la base d’un diagnostic, a permis de localiser et mettre en lumière des enjeux spécifiques au quartier. Il en va par exemple de la création d’une zone de rencontre, ou encore de l’intensification de l’attractivité et d’une densification mesurée.